Derrière la pancarte

Au programme : des sciences, un concours, une semaine.

DSCN0751

Aujourd’hui, le 15 octobre 2014, nous sommes allés, à la fois heureux et anxieux, à la journée de clôture de la semaine de la recherche pour le développement. Cette semaine avait constitué, du 13 au 15 octobre, en conférences, expositions à l’Institut Français du Laos, réalisées main dans la main par le ministère des sciences et de la technologie et l’Ambassade de France, avec notamment l’institut Pasteur, Agence Française pour le développement ou l’Institut pour la Recherche et le Développement.

Dès notre arrivée, nous nous sommes hâtés vers la salle de conférence de l’IFL, pour assister à la remise des prix du concours « scientifiques en herbe ». Nous avons retrouvé nos groupes, formés deux semaines auparavant, quand nos professeurs nous avaient annoncé la tenue de ce concours. Nous devions, par groupe de deux ou trois, faire une petite vidéo de maximum deux minutes, sur le thème « sur quels problèmes vous pencheriez vous pour améliorer la vie des hommes ? ». Après une semaine de dur labeur, pour trouver une idée, la mettre en œuvre, monter la vidéo, puis une semaine à attendre que cette cérémonie arrive, nous y voilà. Mon groupe, avec Surimani et Pablo, lauréat du 1er prix, avait choisi le thème de la pollution causée par les sacs plastiques, celui de la vidéo arrivée 2e, du grand lycée de Vientiane, le vaccin qui rend intelligent, et celui de la vidéo 3e prix, par Pavina, Sarah et Emma, également élèves de ma classe, la nutrition et les problèmes causés par la viande. Nos vidéos sont présentées, celles du concours collégiens-lycéens, avec les nôtres, et un grand moment d’émotion, entendre le fruit de son travail, sa voix et aussi, pour certains, son visage devant tout une assemblée. Suivent celles, plus longues, des étudiants, avec au menu coopératives bio et jardins familiaux, et, enfin, la remise des prix. L’attente, l’angoisse, et enfin, la joie d’être récompensés ! Nous nous avançons sur scène, sous les yeux du vice-ministre de la recherche et du travail et ceux de l’Ambassadeur de France, et sous les flashs d’appareils photos, nous recevons nos prix ! Euphoriques, nous assistons ensuite, traducteurs aux oreilles, au discours de clôture du ministre puis à celui de notre ambassadeur. Au menu : souhaits de développement important et durable, des vœux de bonne santé aux acteurs de la semaine et aux participants au concours (merci), encouragements pour les travaux de recherche au Laos. Et la cérémonie prend fin.

Jeanne Paschini, 2nde B

DSCN0743DSCN0764

Vive les « Scientifiques en herbe » !

Cette semaine se sont déroulées du 13 au 15 octobre les journées de la recherche pour le développement 2014 à l’IFL. En partenariat avec notamment l’IRD (Institut pour la Recherche et le Développement), l’AFD (Agence Française de Développement), le CIRAD et l’Institut Pasteur, des conférences ont été organisées conjointement par l’ambassade de France au Laos et le ministère des sciences et de la technologie afin d’engager le débat sur les problématiques du développement dans notre pays d’accueil qu’est le Laos.

En marge de ce colloque, un concours « Scientifiques en herbe » était organisé, et les participants devaient produire une petite vidéo de 2 mn sur le thème suivant :«Vous êtes un groupe de chercheurs scientifiques. Sur quels problèmes travailleriez-vous pour améliorer la vie des hommes? Comment vous y prendriez-vous ?».

Deux groupes du lycée se sont particulièrement distingués, élèves de 2nde B pour la plupart, ont été primés pour leur travail. L’un a travaillé sur la capacité de notre planète Terre à nourrir 7 milliards d’être humains, et l’autre sur les dangers de la combustion des sacs plastiques.

Félicitations à Emma, Pavina et Sarah, et également au lauréats du 1er prix : Jeanne, Pablo et Surimani.

Pour voir les vidéos de nos lycéens:

- Les dangers de la combustion du plastique:

- Comment nourrir 7 milliards d’être humains:

« A bas la peine! » : la parole aux lycéens

Organisée chaque année le 10 octobre depuis 2003, la Journée Mondiale contre la peine de mort rappelle à tous les citoyens l’importance du combat mené par la France et par de nombreux pays pour l’abolition universelle de la peine de mort.
A cette occasion, l’Institut Français du Laos nous a présenté vendredi dernier une nouvelle conférence d’Esat Peposi, notre professeur de lettres, qui a évoqué pour nous les grandes figures abolitionnistes de la littérature (Beccaria, Hugo, Camus,…), accompagné par ses élèves qui ont donné vie à une sélection de textes intenses et émouvants.

conferenceA l’occasion de cette 12ème Journée mondiale contre la peine de mort, l’association française Ensemble contre la peine de mort et l’ONG internationale Poster for tomorrow organisent pour leur part une nouvelle édition de leur concours de dessin international en faveur de l’abolition.

Ce concours invite les collégiens et lycéens du LFJH (de la quatrième à la terminale) à réaliser une affiche contre la peine de mort.
Les 30 meilleurs dessins seront sélectionnés par un jury international et exposés lors des prochains Congrès régionaux et mondiaux contre la peine de mort. Les meilleurs travaux feront l’objet d’une publication spéciale.

Et comme vous le savez, l’important, c’est de participer. Alors pour une cause noble et juste, jeunes citoyens, faites parler votre talent. A vos crayons!…dessin-pdm

Pour consulter le flyer du concours:

http://www.abolition.fr/sites/default/files/dessincontre_pdm-fr-vf.pdf