Organisation

  • Le cycle 1, cycle des apprentissages premiers, couvre la petite, moyenne et grande section de maternelle. Il précède la période de scolarité obligatoire.

À la rentrée 2016, un nouveau socle commun est entré en vigueur. Il s'articule autour de cinq domaines donnant une vision d'ensemble des objectifs des programmes de l'école primaire et du collège qui déclineront et préciseront ce nouveau socle.

  • Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux : CP, CE1, et CE2
  • Cycle 3, cycle de consolidation : CM1, CM2 et classe de 6ème
  • Cycle 4, cycle des approfondissements : classes de 5ème, 4ème et 3ème

Le nouveau socle commun pour 2016
Nouveau programme maternelle
Programme d'enseignement


 

 

Axes principaux

Des programmes articulés au socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Les nouveaux programmes d'enseignement de l'école et du collège assurent l'acquisition des connaissances et des compétences fondamentales. Ils déclinent et précisent les objectifs définis par le nouveau socle commun, articulé autour de cinq domaines :

  • les langages pour penser et communiquer
  • les méthodes et outils pour apprendre
  • la formation de la personne et du citoyen
  • les systèmes naturels et les systèmes techniques
  • les représentations du monde
  • l'activité humaine

De nouveaux programmes organisés de façon plus cohérente et plus progressive

Conçus par cycle, les nouveaux programmes de la scolarité obligatoire reposent sur une conception nouvelle. Ils s'inscrivent dans un projet global plus attentif à la diversité de leurs rythmes d'acquisition.

Chaque programme de cycle est organisé en trois parties complémentaires :

  • le volet 1 présente les principaux enjeux et objectifs de formation du cycle, dans la perspective globale de la scolarité obligatoire et de l'acquisition progressive de la culture commune définie par le socle commun ;
  • le volet 2 rassemble les contributions des champs disciplinaires ou disciplines à l'acquisition de chacun des cinq domaines de formation du socle commun ;
  • le volet 3 précise, par champ disciplinaire ou discipline, les niveaux de maîtrise attendus à la fin du cycle, les compétences et les connaissances à acquérir et mobiliser, des pistes de méthodes, de démarches et d'outils auxquels les enseignants peuvent recourir, des repères de progressivité pour organiser la formation des élèves durant les trois années du cycle.

ELEVES NON FRANCOPHONES en français

Parents d'élèves

Pour mener à bien ces missions, l’école primaire fait toute leur place aux parents d’élèves. La qualité des relations entre l’école et les parents est essentielle : elle contribue à la réussite de chaque élève et au bon fonctionnement de l’école. Le directeur d’école qui organise et anime le travail collectif dans l’école est l’interlocuteur premier des usagers et partenaires de l’école.

Activités pédagogiques complémentaires

La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la république de juillet 2013 donne la priorité à l’école primaire.  Les activités pédagogiques complémentaires s’inscrivent dans l’ensemble des mesures qui doivent contribuer à la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et à la réussite de tous les élèves, en donnant à chacun la possibilité de maîtriser les savoirs fondamentaux et de s’épanouir socialement et personnellement.

Au Lycée français Josué-Hoffet ces activités se déroulent le mardi de 15h à 16h elles s’ajoutent aux 26 heures hebdomadaires d’enseignement sur le temps scolaire. Elles se déroulent par groupes restreints d’élèves. Elles sont organisées par les enseignants et mises en œuvre sous leur responsabilité.

Les activités pédagogiques complémentaires permettent :

  • une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages ;
  • une aide au travail personnel ;
  • la mise en œuvre d’une activité prévue par le projet d’école.

Le volume horaire annuel consacré par chaque enseignant aux activités pédagogiques complémentaires avec les élèves est de 36 heures. Les dispositions relatives à l’organisation des APC sont présentées chaque année au conseil d’école pour être intégrées dans le projet d’école.

Activités pédagogiques complémentaires