L’enseignement au Secondaire à l’instar du Primaire est homologué, garantissant la conformité au modèle éducatif français ainsi que la qualité de l’enseignement dispensé. L’homologation permet également l’éligibilité aux bourses pour les élèves Français.

Le Collège

Au sortir de l'école élémentaire, le collège permet de renforcer l’acquisition des savoirs fondamentaux en combinant des apprentissages théoriques et pratiques. L’ensemble de ces nouvelles connaissances et compétences contribue pour chaque élève, à l'acquisition d'un socle commun. Ce dernier se poursuit à travers le cycle 3 en sixième, puis le cycle 4 recouvrant les classes de cinquième, quatrième et troisième.

L’enseignement dispensé, constitue un ensemble de valeurs, de savoirs, de langages et de pratiques. Il s'agit de maîtriser la langue française, les principaux outils mathématiques, une culture humaniste et scientifique permettant le libre exercice de la citoyenneté, mais aussi la maîtrise d'une langue vivante et celles des techniques de communication.

Toutes ces compétences, évaluées régulièrement et validées en fin de cycle, permettent aux élèves de s'épanouir personnellement, de poursuivre leurs études et de continuer à se former tout au long de leur vie, ainsi que de s'insérer dans la société et de participer, comme citoyens, à son évolution.

Toute l'équipe pédagogique et éducative contribue au développement de ces compétences, en tenant compte des spécificités de chaque élève pour permettre la réussite de tous.

Le Lycée

Le lycée regroupe la classe de seconde générale - qui est dite de détermination - et le cycle terminal (en deux ans comprenant) la première et la terminale, laquelle se décline actuellement en deux séries : une série Économie et Sociale (ES), une série scientifique (S). La série littéraire (L) n’est pas représentée, faute d’effectif suffisant.

La seconde de détermination dispense un enseignement de culture générale (80 % de l’enseignement total) associé à des enseignements d’exploration au choix dans des nouveaux domaines comme la littérature, les sciences expérimentales ou encore l’économie (qui est le seul enseignement d’exploration obligatoire), afin de laisser aux élèves un choix le plus ouvert possible.

Le cycle terminal débute en première et fait suite au choix de série après la seconde générale. Il prépare en deux ans les lycéens au baccalauréat général et à la poursuite d’études supérieures; principalement en université, classe préparatoires, école de techniciens supérieurs etc.

La classe de première comprend une partie importante d’enseignements communs (80 %) tout en permettant un début de spécialisation grâce aux enseignements spécifiques de chaque série. En classe terminale, la part des enseignements communs (30 %) diminue au profit d’une spécialisation plus forte dans la perspective d’une poursuite d’études supérieures.

Des travaux personnels encadrés en première (TPE) permettent aux élèves de réaliser en petits groupes de deux ou trois, des productions à partir de thèmes choisis dans une optique pluridisciplinaire. Ces travaux sont évalués au baccalauréat sous forme de soutenance orale en cours d’année de première. Ils offrent aux élèves l'occasion de mener à bien une réalisation concrète qui leur permet d'enrichir leurs savoirs.

L'accompagnement personnalisé est intégré à l'horaire des élèves. C'est un temps d'enseignement distinct des heures de cours traditionnelles qui propose plusieurs activités :

  • un soutien aux élèves qui rencontrent des difficultés ;
  • un approfondissement des connaissances ou une autre approche des disciplines étudiées ;
  • une aide à l'orientation, qui s'appuie sur le parcours de découverte des métiers et des formations.

Dans tous les cas, l'accompagnement permet un travail sur les méthodes disciplinaires et interdisciplinaires.

En classe de seconde, l'accompagnement personnalisé aide les élèves à s'adapter aux exigences du lycée, à acquérir des méthodes de travail et à construire leur projet d'orientation.

En classe de première,  l'accompagnement personnalisé favorise l'acquisition de compétences propres à chaque voie de formation. Il prépare les élèves à commencer à se projeter après le baccalauréat.

En classe terminale, les activités portent en priorité sur les enseignements spécifiques de chaque série, pour aider les élèves à se préparer aux méthodes de l'enseignement supérieur. Les élèves sont ainsi en mesure de finaliser leurs choix d'orientation.

Des enseignements facultatifs (maximum deux) sont possibles dans différents domaines : latin, grec, langues vivantes 3, arts ou éducation physique et sportive. Il convient de voir dans quelle mesure certaines sont réalisables ou non au sein de l’établissement.